Lorraine indépendante

Forum des Lorrains indépendantistes, autonomistes, ou tout simplement fiers de leur identité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Voilà la honte de notre pays, ils ont quitté la Lorraine, tant mieux!

Aller en bas 
AuteurMessage
lorrain-expat

avatar


MessageSujet: Voilà la honte de notre pays, ils ont quitté la Lorraine, tant mieux!   Ven 26 Fév - 11:01

http://www.sudouest.com/gironde/actualite/libournais/article/879193/mil/5756351.html

lien vers un article de journal sur lequel je suis tombé en cherchant des news sur l'actualité Lorraine...

Quelle honte, des Lorrains qui ouvrent un restaurant dans le Sud Ouest (ça c'est très bien) pour faire de la cuisine Alsacienne!! Evil or Very Mad Non mais franchement, je suis fou! Comme si notre gastronomie ne pouvait pas facilement remplir leur carte!

Encore des lobotomisés, qui ne connaissent rien de leur pays et en plus qui le dénigre:" « Vous voulez savoir ? On ne remontera pas habiter là-haut ! » lance le cuisinier. Un vrai cri du coeur. " Quelle honte, et bien qu'ils y restent, notre Lorraine ne perd rien, bien au contraire... Twisted Evil

Et arrêtons avec "la choucroute c'est Alsacien", c'est faux, c'est tout aussi Lorrain, Bavarois, Badois, Whesphalien.... Polonais bref tous les pays qui partage notre culture, mais les Alsaciens ont cette facheuse tendance à s'approprier toute la gastronomie des pays germaniques..

Bref, lisez cet article, vous allez voir ça rend fou! La seule bonne chose c'est qu'ils aient quittés la Lorraine. Le souci c'est qu'ils vont encore colporté des conneries et une image pourrie de notre belle Patrie dans la vraie France, qui se délecte de ces discours sur la Lorraine froide, triste, tout industrielle polluée grise, pauvre et si horrible que tout le monde la quitte et ne veux plus y retourner. Vous me direz c'est normal, ils se sont tellement tués à la tâche pour nous rendre comme ça, qu'ils peuvent bien avoir le plaisir aujourd'hui d'admirer la brillante réussite de leur dessein.

PS: les remarques sur l'accent m'énerve encore plus, putain voici 7 ans que je suis à Perpinyà et mon accent je le garde, c'est ma fierté et vingt c'est vingt, et quand j'oublie le T je me reprend, et un cornet reste un cornet certainement pas un bourse, pFFF c'est d'un paysan ce mot! Et qu'on vienne pas me faire de remarque... les rares qui s'y sont essayés ont toujours été bien reçu.. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorrain-expat

avatar


MessageSujet: Au cas ou le lien ne marche plus dans les jours à venir, voici l'article   Ven 26 Fév - 11:02

Tiré du SUD-OUEST:



Vendredi 26 Février 2010


--------------------------------------------------------------------------------
RESTAURATION. Un couple de Lorrains a repris en 2006 le restaurant Le Jérémy, en face du stade. Leur originalité ? Leur carte alsacienne, la seule sur les terres libournaises

L'Alsace au bout de la fourchette


David et Adeline Flachat, les patrons lorrains du Jérémy.( Photo B. D.)
«Acheter un restaurant, c'était un rêve de toujours », avance David Flachat. Un rêve qui l'a conduit de sa Lorraine natale à Libourne il y a trois ans et demi avec sa femme, Adeline, et leurs trois enfants (1).

Cuisinier de formation, David Flachat a porté plusieurs casquettes, dont celle de routier, avant de revenir à sa première vocation. Adeline, elle, travaillait en laboratoire agroalimentaire et réalisait des analyses chimiques et bactériologiques notamment sur les fromages. Le déclic pour ce changement de carrière ? Sa perte d'emploi. « Chez nous, nous avons subi l'ouverture de la Pologne. Les entreprises partaient à l'étranger et, dans mon domaine, j'étais coincée. » Adeline ne trouvant plus de travail, le couple, presque dans sa quarantaine, décide alors de mettre en place le projet de David : ouvrir un restaurant, loin de leur petit village Commercy près de Nancy.

De l'Est au Sud Ouest

« Ça s'est fait tout seul. En six mois, on a atterri ici », dit-elle. Mais pourquoi ici justement ? David reprend : « Nous cherchions dans le Sud-Ouest car je connaissais un peu le coin et nous y avions de la famille. Libourne, ça s'est fait un peu par hasard. J'avais une liste de restaurants à visiter depuis Toulouse jusqu'à la Gironde. Celui-ci m'a tout de suite plu. »

Vingt mille kilomètres plus tard, après les nombreux allers et retours d'Est en Ouest, il reprend l'enseigne de son prédécesseur, Le Jérémy, dont il conserve la carte dans un premier temps.

Saveurs alsaciennes

De l'Est, David Flachat a emporté ses recettes. Il avait en effet à coeur de faire découvrir la cuisine alsacienne aux Girondins. « Je suis le seul sur Libourne à acheter du chou cru », dit-il fièrement.

La choucroute et la flammekueche font leur entrée sur la carte au cours du deuxième hiver mais doivent faire face à quelques préjugés. « Il a fallu expliquer qu'une fois bien cuisinée la choucroute ne donnait pas de maux de ventre », souligne Adeline Flachat dans un large sourire.

Car tout l'art est là. Il faut faire blanchir le chou plusieurs fois avant de préparer la choucroute. Quant à la flammekueche, elle souffre de son nom difficilement prononçable. Là encore, il a fallu expliquer et évoquer l'image d'une pizza riche en fromage blanc, crème, oignons et lardons. « En fait, on l'accommode comme on veut. La flammekueche vient de la tradition du four à pain dans les villages, tout comme la pizza. C'est sur la pâte à pain que l'on mettait les restes. »

Choucroute de la mer

Les embruns maritimes n'étant pas loin, le couple lance ce week-end la choucroute de la mer avec du saumon, de la lotte, du haddock fumé, des encornets, des crevettes, des moules... Une première pour eux. Tout comme la proximité de l'océan.

« Nous n'avions jamais connu la mer en dehors des vacances. Nous devions faire 800 kilomètres pour la voir. Là, nous y sommes en une heure et quarante-cinq minutes » souligne David. C'est sans compter sur le climat qui a profondément changé leurs habitudes de vie. « Là-bas, on chauffait au bois de septembre à mai, voire juin. Notre maison était ancienne. Dès qu'on avait cinq minutes, on allait couper du bois dans des parcelles de forêt. »

Trois ans et demi après leur arrivée, l'accent de l'Est pointe encore de temps à autre dans les phrases de la patronne et du patron. Mais ils ne disent plus « vingt » en prononçant le « t », ni ne parlent de « sac » mais de « poche ». Bref, des petits détails qui semblent insignifiants mais qui rendent ce couple Libournais d'adoption.

« Vous voulez savoir ? On ne remontera pas habiter là-haut ! » lance le cuisinier. Un vrai cri du coeur.

(1) Le Jérémy, 127, avenue de Verdun. Tél. : 05 57 51 19 21.

Auteur : Bérénice Debras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
polac

avatar


MessageSujet: Re: Voilà la honte de notre pays, ils ont quitté la Lorraine, tant mieux!   Jeu 5 Mai - 17:32

Citation :
« Chez nous, nous avons subi l'ouverture de la Pologne. Les entreprises partaient à l'étranger et, dans mon domaine, j'étais coincée. »

Etant d'origine polonais je suis outré !
Il y a plus de restaurant italien et de kebab au cm² en Lorraine que de resto' polak !
Preuve à Nancy, il y a au moin 1 kebab par rue, si c'est pas plus, et parlons pas des resto' et pizzaria ritalienne ( second degret ) et il n'y a que UN resto' polak et la seul échoppe de produit polonais dans le marché couvert et remplacé par une echoppe tenue par une ravissante russe Razz

La seul influence Polonaise c'est les rare symbole sur la facade de la mairie ou la statue.

Se ne sont vraisemblablement pas de vrais Lorrains, sinon pourquoi dire d'horrible chose de la sorte.
Même si je suis a des centaine de km de mon beau Pays, le drapeau au trois alérions flotte a mon balcon, et les bière de Lorraine on envahi mes frigo !

Ps: Pour une choucroute dite de mauvaise qualiter a la cuisson, pour éviter les maux de ventre, et pour favorisé la digestion, je conseille d'y ajouter une wodka romatiser a l'herbe de bisons, c'est exellent et sa permet de ne pas être balloner de la journée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waldaff




MessageSujet: anti-Lorraine   Lun 9 Sep - 14:18

Ce n'est pas forcément la faute des Alsaciens, si tout ce qui est typique d'Europe centrale ou d'Europe du Nord, comme la choucroute, est assimilé à l'Alsace. Le grand public aime les choses simples et les repères clairs, et la notion de Région Alsace est plus facile à comprendre que la subtile transition romano-germaine qui traverse la Lorraine, que ce soit dans la toponymie, les accents puis les patois (dans l'ordre de ce qui survit le mieux).

Avec ma famille je viens de m'installer à Sarrebourg, les environs vallonnés sont magnifiques, le paysage passe tout en nuances des plateaux argileux parsemés d'étangs aux collines calcaires puis aux verdoyantes forêts des Vosges gréseuses. L'équipement commercial n'a rien à envier aux petites villes d'Alsace, bien au contraire ! Quant à la culture, pour qui aime le patrimoine, une constellation de monuments historiques discrets et de musées vivants jalonne la campagne.

Discrets, voilà le mot-clé ! J'ai travaillé trois en en librairie régionale alsacienne, pour constater, entre autres, que Lorrains et Comtois savent moins bien se vendre. Les régionalistes alsaciens attribuent ce manque d'affirmation à l'absence d'une capitale centrale comme Strasbourg, mais le dernier referendum sur l'unification des Conseils généraux trahit une forte méfiance à l'égard de ce "petit Paris" alsacien, dès que l'on s'éloigne d'une cinquantaine de kilomètres vers le sud...

Paris ? Ville-lumière ? Oui, mais en clair-obscur ! Partez de la vénérable Basilique de Saint-Denis, longez le somptueux stade de France, marchez vers la Plaine Saint-Denis, insinuez-vous dans les ruelles latérales, et vous aurez des images dignes d'un bidonville ! Paris, c'est une poignée de bijoux posés sur la terre battue...

Comprendre l'attrait de la Lorraine n'est peut-être pas donné aux Lorrains eux-mêmes, qui ne doivent pas se regarder avec les yeux d'autrui, mais sentir le charme discret de leur région, de ses pays et contrées, les vastes lointains et les petites vallées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Noir

avatar


MessageSujet: Re: Voilà la honte de notre pays, ils ont quitté la Lorraine, tant mieux!   Mar 10 Sep - 20:48

c'est un commentaire très éclairé et réaliste que tu nous fais, merci

_________________
L'actualité lorraine sous un autre angle, c'est maintenant et sur:
http://blogerslorrainsengages.unblog.fr
Un site du Groupe BLE.
Pour le changement en Lorraine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erger




MessageSujet: Re: Voilà la honte de notre pays, ils ont quitté la Lorraine, tant mieux!   Mar 16 Sep - 22:55

Bonjour lorrain-expat
Je suis tombé sur ce forum en recherchant sur google le restaurant en question.
Je suis choqué des propos qui sont tenus envers ce restaurateur.
Il me semble qu'en 2014, les gens font ce qu'ils veulent, s'ils souhaitent quitter la Lorraine pour venir en Aquitaine c'est leur choix ! Personne n'a le droit de critiquer et d'être outré par ce genre de décision... Vu les commentaires peu flatteurs que vous portez, c'est de l'archarnement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erger




MessageSujet: Re: Voilà la honte de notre pays, ils ont quitté la Lorraine, tant mieux!   Jeu 18 Sep - 23:26

@Prince noir : pourquoi avoir censuré mon dernier post ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Noir

avatar


MessageSujet: Re: Voilà la honte de notre pays, ils ont quitté la Lorraine, tant mieux!   Ven 19 Sep - 8:51

Bonjour,

je l'ai supprimé car il faisait mention du nom d'une personne en la mettant en porte-à-faux dans un espace considéré comme public par la loi

pour ce genre de message, merci de t'adresser directement à l'utilisateur, s'il est encore actif, par MP (messagerie personnelle) pour avoir une réponse à ta question

_________________
L'actualité lorraine sous un autre angle, c'est maintenant et sur:
http://blogerslorrainsengages.unblog.fr
Un site du Groupe BLE.
Pour le changement en Lorraine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voilà la honte de notre pays, ils ont quitté la Lorraine, tant mieux!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voilà la honte de notre pays, ils ont quitté la Lorraine, tant mieux!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» notre pays le maroc : épisode 2
» notre pays le maroc : épisode 1
» Voilà, c'est fini, TSVP
» ZEROUAL LE FONTOM D'ABDERAZAK = la honte à CTM
» Balade au pays Basque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lorraine indépendante :: Lorraine :: Actualité-
Sauter vers: